samedi 21 novembre 2009

Instant Zen



La grande vague de Kanagawa (1831)HOKUSAI

« Je me sens triste ! » dit une vague de l'océan en constatant que les autres vagues étaient plus grandes qu'elle. « Les vagues sont si grandes, si vigoureuses, et moi je suis si petite, si chétive. »
Une autre vague lui répondit : « Ne sois pas triste. Ton chagrin n'existe que parce que tu t'attaches à l'apparent, tu ne conçois pas ta véritable nature. »
« Ne suis-je donc pas une vague ? »
« La vague n'est qu'une manifestation transitoire de ta nature. En vérité tu es l'eau. »
« L'eau ? »
« Oui. Si tu comprends clairement que ta nature est l'eau, tu n'accorderas plus d'importance à ta forme de vague et ton chagrin disparaîtra. »
Avoir à l'esprit que l'humanité fait partie d'un ensemble est important. Car l'être humain se considère souvent comme le centre des choses en s'arrogeant des droits particuliers qui n'ont pas de raison d'être. Ainsi il ne voit que chez son prochain ce qu'il n'a pas, sans voir ce qu'il a déjà, et se cause les plus inutiles soucis.
Zen

8 commentaires:

Julay a dit…

j'adore ces dessins, le texte est en effet plein de sagesse.
bon week end ;)

Marie a dit…

J'aime beaucoup l'image et le texte est criant de vérite
merci beaucoup pour ce bon moment
je t'embrasse
Marie la copine d'Ehaa

ehaa a dit…

J'aime beaucoup aussi, bises.

Eiline a dit…

kee a dit…

je t'ai taguée !

mab a dit…

c'était bien sympa en effet...
Zen, soyons zen, pas facile en ce moment bien agité pour moi...je compte sur toi pour me raconter encore une histoire !

ran_tan_plan a dit…

Belle vague,belle histoire pleine de sagesse.

Val a dit…

Merci...